28e dimanche du temps ordinaire B




Alléluia. Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux ! Alléluia. (Mt 5, 3)

Suivre le Christ ne peut pas se faire par intermittence. Son appel est radical. Aujourd’hui nous lui avons répondu en venant dans cette église pour accueillir sa parole et le recevoir dans son eucharistie. À l’inverse du jeune homme appelé à rejoindre Jésus, découvrons en lui la vraie richesse de nos vies : sa parole est plus tranchante qu’un glaive parce qu’elle apporte la vérité. Préparons-nous à recevoir celui qui nous rassemble et demandons-lui d’ouvrir nos oreilles et nos cœurs. Frères et sœurs, aujourd'hui le dialogue du Christ avec le jeune homme riche invite chacun d'entre nous à s'interroger sur la nature de ses attachements, sur les valeurs qu'il défend, sur les richesses qu'il protège. Avec confiance, laissons les paroles du Christ éclairer nos cœurs et nos vies.


«Viens, suis-moi.»


Voilà l'appel fondamental de l'Évangile. Il faut éviter de le réduire à des vocations précises comme prêtre, religieux ou religieuse. C'est l'appel lancé à tout croyant à choisir le Christ comme boussole de sa vie, comme chemin et but, comme la joie la plus précieuse. Suivre le Christ ne veut pas dire vendre tous ses biens et se risquer à vivre d'aumônes ! C'est d'abord adopter son option fondamentale de se consacrer entièrement à la venue du règne de Dieu, son Père et notre Père. Qu'importe notre état de vie - marié, religieux, célibataire - ou notre profession, toute notre existence est appelée à se dérouler sous ce grand éclairage.

Par ses paroles et ses gestes, Jésus révèle ce que signifie consacrer sa vie au règne de Dieu. Il en est ainsi dans l'attention qu'il porte aux pauvres et aux marginaux, dans le temps qu'il consacre au silence et à la prière afin d'entretenir sa relation avec son Père, dans les gestes de bonté qu'il accomplit comme la multiplication des pains ou la guérison des malades. En fait, les évangiles sont bien plus qu'une série de reportages sur les gestes et les paroles de Jésus. Ils veulent nous faire saisir que Dieu règne chez nous d'abord dans la personne du Christ. Plus nous sommes intimement unis à lui, plus Dieu règne en nous, et plus nos gestes et nos paroles en sont marqués, transfigurés même.

Cette option fondamentale de suivre le Christ implique d'autres choix, comme éliminer de notre vie tout ce qui l'encombre, tout ce qui nous séduit et nous accapare. En un mot, tout ce qui réduit notre liberté, car seul un cœur libre peut suivre Jésus. On peut dire que toute notre vie est une série de décisions, les unes cruciales, les autres secondaires. Mais toutes devraient s'articuler autour du choix primordial, celui de suivre le Christ.

Source: Vie liturgique

CÉLÉBRATIONS DE LA SEMAINE

CÉLÉBRATIONS DE LA SEMAINE

DIMANCHE, 10 oct., 9 h 28e dimanche du temps ordinaire B vert

Lucie Goulet – la famille Coupal

Antonio, Marie-Thèrese, Dyane Sabourin – Diane & Paul

Parents défunts – Johanne Desnoyers

Yolande Guertin – Gérald & les enfants

MARDI 12 oct., 19 h Temps ordinaire – vert

Parents défunts Quesnel & Forgues - famille Forgues

Les paroissiens – notre curé Callixte

19 h 30 – Groupe de prière

MERCREDI 13 oct., 10 h 30 – Temps ordinaire – vert

À la Villa St-Albert – Résidents seulement

Délia & Adélard Rochon – famille Robert Rochon

Âmes du purgatoire – une paroissienne

DIMANCHE 17 oct., 9 h 29e dimanche du temps ordinaire B vert

Âmes du purgatoire – Johanne Desnoyers

Parents défunts Laplante & Cayer – Aline & René Cayer

Marcelle Legault – famille Legault

Faveur obtenue – un paroissien

Parents défunts Benoît & Bourdon – Madeleine & Richard


NOUVELLES DE L’ÉCOLE ST-ALBERT

Les élèves de l'école de St-Albert auront la chance de célébrer l'Action de grâce le mercredi 13 octobre. Espérons que le soleil soit de la partie car la célébration aura lieu à l'extérieur pour permettre aux élèves de rencontrer l'abbé Callixte.

CONCERT-BÉNÉFICE - PAROISSE SAINTE-EUPHÉMIE, CASSELMAN

le vendredi 15 octobre 19h30

Monsieur Didier Chvendredasteau, pianiste, et madame Jocelyne Lafrance, violoniste, nous feront entendre des airs célèbres, des airs populaires, du jazz et de la musique classique. Frais d’admission : 20 $ payable à l’entrée.

Information: Jocelyne Lafrance à : joceandoscar@gmail.com

Réservation : ste.euphémie.casselman@gmail.ca

CENTRE MIRIAM est à la recherche d’une Directrice pour le Centre Miriam, 107-1803, boul. St-Joseph, Orléans. Poste à plein temps, doit être bilingue, compatissante, posséder une bonne connaissance et expérience en gestion et compétences en informatique. - 16,00 $/heure, 32,5 heures/semaine. Faire parvenir votre cv. à Sr Rita Lacelle, 107-1803 boul. St-Joseph, Orléans (ON) K1C 6E7, ou centremiriamcentre@gmail.com détail du poste à : https://centremiriam-fr.ca/pour-nous-joindre/ Christine Dacquay

LES 7 ANGES QUI SE TIENNENT DEVANT DIEUX

Deux textes de la Bible nous apprennent leur existence, au livre de

Tobie (12, 15) et au récit de l’Apocalypse (8,2). L’Église éthiopienne a conservé le Livre d’Énoch, un écrit juif qui donne le nom de ces 7 anges. Chacun de ces noms présente un chemin qui conduit vers Dieu.

Michel, « Qui est comme Dieu? » Le nom du chef des anges est une question qui nous est lancée. Chercher à ressembler à Dieu nous mène vers Lui.

Gabriel, « la force de Dieu ». Il faut lui demander sa force quand les nôtres ne suffisent pas.

Raphaël, la guérison de Dieu ». Il y a des blessures du cœur que seul Dieu peut guérir. Jéhudiel, « la louange de Dieu ». Remercier Dieu pour tout ce qu’il a créé et le chanter sans fin.

Séalthiel, « la prière de Dieu ». Construire un dialogue avec Dieu afin de ne jamais être seul.

Barakiel, « la bénédiction de Dieu ». Bénir, souhaite du bien aux autres, être bonté et bienveillance.

Uriel, « le feu de Dieu ». la présence de Dieu est lumière de vie et chaleur d’amour.

SÉQUENCE DES ÉMISSIONS DE FOI ET TÉLÉVISION CHRETIENNE POUR LE MOIS D’OCTOBRE à TVA le dimanche à 13 h

10 octobre « Je pardonne parce que j’ai choisi la vie » (partie 6 de 6) M. l’abbé François Kibwenge, M. l’abbé Joseph Lin Éveillard

17 octobre « Lève-toi Jonas. Pars pour Ninive ! » (partie 1 de 6)

24 octobre (partie 2 de 6)

31 octobre (partie 3 de 6).

POSTE DE SECRÉTAIRE - LA PAROISSE SAINTE-GENEVIÈVE est à la recherche d’une personne organisée, capable de planifier et de travailler seule ou en équipe. Doit être confortable dans les rencontres avec les fidèles et les fournisseurs de services. La maîtrise du français, parlé et écrit et la connaissance de l’anglais sont nécessaires. Une maîtrise de Word, Excel et Sage est exigée. Horaire de travail : du lundi au vendredi de 9 h à 16 h. Envoyer votre curriculum vitae par courriel sainte-genevieve@rogers.com.

RIONS UN PEU – « La nature fait bien les choses, dit une femme en se regardant dans le miroir. Plus on a de rides, moins notre vue est bonne ».



27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout