26e dimanche du temps ordinaire B



Alléluia. Alléluia. Ta parole, Seigneur, est vérité; dans cette vérité, sanctifie-nous. Alléluia. (cf. Jn 17, 17ba)

En cette Journée mondiale du migrant et du réfugié, le Christ nous invite à participer à la construction du Royaume sans attendre d'en être jugés dignes. Nous sommes tous enfants de Dieu et, à ce titre, le Seigneur nous appelle à construire la fraternité. Osons ouvrir nos espaces de vies et de cœurs à nos frères et sœurs en exil, devenons des "semeurs de changement" en les accueillant, en les protégeant et en les intégrant. Les textes de ce jour nous appellent à avoir un regard large sur ceux qui peuvent être reconnus comme les disciples du Christ. Alors que nous sommes parfois tentés de définir l'identité du chrétien selon nos propres conceptions, ouvrons-nous à la Parole pour découvrir que c'est aux actes de charité qu'on reconnaît ceux qui suivent le Seigneur.


Un simple verre d'eau

Jésus invite à l'accueil le plus large possible de ceux et celles qui ne sont pas des adversaires. Pour lui, l'amour n'a pas de frontières. Mais il va encore plus loin avec l'exemple du simple verre d'eau. Le moindre acte de charité réalisé en faveur d'un disciple prend une grande valeur. Il ne restera pas sans récompense lors du jugement dernier. Cette parole de Jésus a dû résonner de façon particulière dans l'Église de Marc, victime de persécutions. C'est cet appel à la charité que nous a fait entendre saint Jacques dans la deuxième lecture. Il ne faut pas garder pour nous les dons de Dieu. C'est vrai pour l'Esprit, et c'est vrai aussi pour nos talents et nos richesses.

Un appel à la conversion

La lecture évangélique se termine par un avertissement sérieux et un appel à la conversion de la part de Jésus. Si le bien peut se réaliser à l'extérieur de la communauté, il peut aussi se faire du mal à l'intérieur. Il faut éviter de provoquer des scandales, d'être une occasion de chute ou un obstacle pour les petits dont la foi est naissante et fragile. Chaque frère, chaque sœur doit veiller à ses relations avec les autres. Et Jésus nous avertit qu'il vaudrait mieux perdre une main, un pied ou un œil plutôt que de détruire l'espérance dans le cœur de ceux ou celles qui frappent à la porte du Royaume. L'Église n'a jamais lu dans cette page d'évangile un appel à la mutilation physique. Il s'agit plutôt d'un appel pour tous les disciples à reconnaître ce qui doit changer en eux pour devenir des témoins crédibles de la foi, à ne pas se contenter de la tiédeur et à devenir une Église résolument engagée envers les plus vulnérables. Rappelons-nous que nous avons reçu l'Esprit Saint à notre baptême. Puissions-nous devenir un peuple de prophètes comme le souhaitait Moïse.

CÉLÉBRATIONS DE LA SEMAINE

DIMANCHE, 9 h - 26e dimanche du temps ordinaire B vert

✞Louis & Mireille Aupry – Roger Goulet

✞Âmes du purgatoire – Rachelle & Jacques Forgues

✞Parents défunts Laplante & Cayer– Aline & René Cayer

✞Réjean Martin (8e ann.) – Noëlla & famille


MARDI - 28 sept., 19 h Temps ordinaire – vert

✞Âmes du purgatoire – un paroissien


19 h 30 – Groupe de prière


MERCREDI - 22 sept., 10 h 30 – Temps ordinaire – vert

À la Villa St-Albert – Résidents seulement

✞Faveur obtenue – un paroissien



DIMANCHE - 03 oct., 9 h 27e dimanche du temps ordinaire B vert

✞Lucie Goulet – son époux Roger

✞Gabrielle Gour – son époux Claude

✞Nos ancêtres– Aline & René Cayer

✞Aurèle Poirier (1er ann. de décès) – Jacqueline & Hubert

✞Délia & Adélard Rochon – Famille Robert Rochon

NOS OFFRANDES COMMUNAUTAIRES

Collecte : 280 $

Haïti : 120 $

Seigneur, par ces gestes nous t’offrons un peu de nous-mêmes.

Merci pour la générosité dont tu nous rends capables avec toi!

CONFIRMATION – Le samedi 2 octobre prochain, les futurs confirmands

recevront le sacrement de la confirmation. Prions pour eux.

GAGNANTS DU CLUB 125 : Francine & Réjean Benoît

LES LAMPES DU SANCTUAIRE brûleront aux intentions de Claude Gour.

BÉNÉDICTION – En fait, ce qui nous intéresse, ce sont les enfants et leur

famille, et non les sacs d’école. “C’est un geste par lequel nous voulons

marquer notre attention pour les gens en ce début d’année scolaire. La

rentrée, c’est un gros morceau dans la vie des familles. Nous allons

célébrer et prier pour que cette année scolaire soit une belle traverse,

enrichissante pour tous, autant pour les enfants et leurs parents que pour

le personnel des écoles. Si bénir c’est souhaiter du bien, alors nous allons

marquer par ce geste que Dieu souhaite du bien à toutes ces personnes.”

CALENDRIERS DU SACRÉ-CŒUR – Ils sont en vente au coût de 4$.

Ils sont disponibles au presbytère.

UNE MESSE COMMÉMORATIVE a eu lieu le vendredi 24 septembre 2021 pour le repos de l’âme de Mme Gilberte Lafrance, décédée le 13 mai 2020 à l’âge de 90 ans et inhumée le 30 mai 2020. Nos sincères condoléances à la famille.

NOTRE CHAUFFEUR DE LA TOURNÉE DES CRÈCHES, Stéphane Brisson est décédé le 8 juillet 2021 à l’âge de 58 ans et inhumé le 11 septembre 2021. Il était l’époux bien-aimé de Chantal Savage et le père de Jasmin et Sébastien. Nos sincères condoléances à la famille.

LE 25 SEPTEMBRE, C’EST LA JOURNÉE (OFFICIELLE) DES FRANCO-ONTARIENS ! Le gouvernement de l’Ontario avait décrété, il y a de cela quelques années, que le 25 septembre serait reconnu comme la Journée des Franco-Ontariens. En 2001, le gouvernement adopta à l’unanimité une résolution reconnaissant le drapeau franco-ontarien comme un des emblèmes officiels de l’Ontario. Le drapeau franco-ontarien fut officiellement dévoilé le 25 septembre 1975 à l’Université de Sudbury et désigné comme emblème officielle de la collectivité franco-ontarienne, forte de plus de 600 000 personnes. En 2021, nous célébrions les 406 ans de présence française en Ontario. Bonne Journée des Franco-Ontariens, que vous soyez d’ici ou d’ailleurs.

EN L'HONNEUR DE SAINT-JOSEPH, SAINT PATRON DE L'ÉGLISE UNIVERSELLE et en célébration de l'année de Saint-Joseph, "Chrétiens de Terre sainte" vous offre la possibilité de vous procurer une statue en bois d'olivier de saint Joseph. Votre statue sera bénie en Terre sainte et sera accompagnée d’une lettre officielle.


https://holylanddirect.com/wp-content/uploads/2021/09/FRENCH-Saint-Joseph-Project.pdf

COLLECTE POUR LES BESOINS DE L’ÉGLISE AU CANADA - La Collecte pour les besoins de l’Église au Canada aura lieu le 26 septembre 2021. Cette initiative caritative annuelle aide les évêques dans leur ministère d’accompagner, d’enseigner, de guider, de sanctifier et de prendre soin de l’Église au Canada. Dans le cadre de leur ministère épiscopal, les évêques continueront à travailler ensemble sur les relations avec les Autochtones, des questions doctrinales et éthiques; des initiatives œcuméniques et des dialogues interreligieux; les relations internationales; l’évangélisation, l’éducation de la foi et la catéchèse; des questions de justice sociale; le ministère responsable et le développement d’une culture de la vie et de la famille. Dans le but de promouvoir la collecte et le travail collectif des évêques par l’entremise de leur Conférence épiscopale et de leurs assemblées épiscopales régionales, la CÉCC a affiché le matériel promotionnel sur son site web :


https://www.cccb.ca/fr/mediarelease/collecte-pour-les-besoins-de-leglise-au-canada-2021/

LE 30 SEPTEMBRE - JOURNEE NATIONALE DE LA VERITE ET DE LA RECONCILIATION « LA JOURNEE DU CHANDAIL ORANGE : CHAQUE ENFANT COMPTE » - Une occasion d’en apprendre davantage sur l'histoire du système des pensionnats et ses effets sur la vie des peuples autochtones (Site web). On peut également se renseigner sur l’histoire de la journée du chandail orange à l’adresse :


http://www.orangeshirtday.org/uploads/7/9/8/7/79871818/phyllis_histoire_fr.pdf

PRÉPARATION AU MARIAGE - Le Centre de services à la famille (CSF) offre un service de préparation au mariage en français pour les diocèses d’Ottawa-Cornwall et de Gatineau. Renseignements :


www.csfamille.ca.

LE CDEVS(Centre Dominicain d'Éthique et de Vie Spirituelle) offre des conférences gratuites en ligne. La prochaine aura lieu le mardi 28 septembre 2021 à 19h30. Le thème : "Humaniser les soins en fin de vie: défis et enjeux contemporains" par le frère Didier Caenepeel, o.p., professeur de bioéthique au Collège Universitaire Dominicain (campus d'Ottawa et de Montréal).


Inscriptions sur cdevs@udominicaine.ca

RIONS UN PEU – Un Américain arrive à Paris et prend un taxi. Le taxi

passe devant l'Arc de triomphe, le touriste demande alors : - C'est quoi

ça ? - C'est notre Arc de triomphe. - Vous avez mis combien de temps

pour construire ça ? - Presque 30 ans je pense... - Chez nous au Texas

ça prend 3 jours ! Le taxi passe devant Notre-Dame : - C'est quoi ça? –

C'est Notre-Dame, la cathédrale de Paris. - Vous avez mis combien de

temps pour construire ça ? - Oh près d'un siècle, sans doute. - Chez nous,

au Texas, 6 jours. Le chauffeur commence à avoir les oreilles qui

chauffent. Ils passent devant la tour Eiffel : - C'est quoi ça ? Ça ? Je ne

sais pas. Ce n'était pas là ce matin !



45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout